Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

close

Derniers morceaux joués

LA FOULE: Perché tarda la luna?  - Pourquoi la lune tarde-t-elle? Visage pâle ! Apparais dans le ciel ! ... ENFANTS: Là sur les monts de l?Est la cigogne a chanté, mais avril n?a pas refleuri ni la neige fondu. Du désert à la mer, écoute mille voix q

Erede A.

LA FOULE: Perché tarda la luna? - Pourquoi la lune tarde-t-elle? Visage pâle ! Apparais dans le ciel ! ... ENFANTS: Là sur les monts de l?Est la cigogne a chanté, mais avril n?a pas refleuri ni la neige fondu. Du désert à la mer, écoute mille voix q

on air

Vesti la giubba (Pagliacci)

José Carreras - Leoncavallo

Vesti la giubba (Pagliacci)

OROVESCO et GUERRIERS GAULOIS:  Malheur à Rome quand l?autel sacré Donnera le signal des armes ! Oui, mais feindre, si feindre nous sert Mais entretenir le feu de notre colère ! Malheur à Rome quand l?autel sacré Donnera le signal des armes ! - Norma

Rossi-lemeni N. - Serafin T.

OROVESCO et GUERRIERS GAULOIS: Malheur à Rome quand l?autel sacré Donnera le signal des armes ! Oui, mais feindre, si feindre nous sert Mais entretenir le feu de notre colère ! Malheur à Rome quand l?autel sacré Donnera le signal des armes ! - Norma

AMINA : Pose ta main sur mon c?ur Sens comme il bat et palpite. C?est un c?ur qui n?a plus la force De lutter contre tant de bonheur CH?UR : Son c?ur de mère se réjouit avec toi de ton sort heureux   La faveur suprême n?aurait pu Lui accorder plus gr

Callas M. - Votto A.

AMINA : Pose ta main sur mon c?ur Sens comme il bat et palpite. C?est un c?ur qui n?a plus la force De lutter contre tant de bonheur CH?UR : Son c?ur de mère se réjouit avec toi de ton sort heureux La faveur suprême n?aurait pu Lui accorder plus gr

BORIS: Tu ne dois pas savoir comment. Mais toi, ton droit est légitime, par l?héritage que je te transmets, mon fils aimé! Méfie-toi des conseils des boyards perfides, fais attention à leurs intrigues, et punis sans pitié tous les traîtres qui passen

Christoff B. - Dobroven I.

BORIS: Tu ne dois pas savoir comment. Mais toi, ton droit est légitime, par l?héritage que je te transmets, mon fils aimé! Méfie-toi des conseils des boyards perfides, fais attention à leurs intrigues, et punis sans pitié tous les traîtres qui passen

ALFRED : Kling, kling, chante, chante, chante, bois,  chante avec moi .La la la...... Chante, chante, chante, bois avec moi, chante, chante, chante! ROSALINDE : Ah, que faisons-nous ici? ROSALINDE, ALFRED : Heureux celui qui oublie ce qui ne peut êtr

Schwarzkopf E. - Karajan H.

ALFRED : Kling, kling, chante, chante, chante, bois, chante avec moi .La la la...... Chante, chante, chante, bois avec moi, chante, chante, chante! ROSALINDE : Ah, que faisons-nous ici? ROSALINDE, ALFRED : Heureux celui qui oublie ce qui ne peut êtr

FRASQUITA, MERCEDES, CHOEUR: Le douanier, c?est notre affaire ! Tout comme un autre, il aime à plaire, il aime à faire le galant ! CARMEN, CHOEUR: Oui, le douanier, oui, le douanier, c?est notre affaire ! Tout comme un autre, il aime à plaire, il aim

Stevens R. - Reiner F.

FRASQUITA, MERCEDES, CHOEUR: Le douanier, c?est notre affaire ! Tout comme un autre, il aime à plaire, il aime à faire le galant ! CARMEN, CHOEUR: Oui, le douanier, oui, le douanier, c?est notre affaire ! Tout comme un autre, il aime à plaire, il aim

Artistes populaires