Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

close

Derniers morceaux joués

CHOEUR:  La voici, et l?étoile de Rome Apeurée se voile la face   Irminsul vole à travers les champs célestes Comme une comète annonçant sa défaite. - Norma - 04 - Acte I - Scène 1

Serafin T.

CHOEUR: La voici, et l?étoile de Rome Apeurée se voile la face Irminsul vole à travers les champs célestes Comme une comète annonçant sa défaite. - Norma - 04 - Acte I - Scène 1

on air

OUVERTURE - Contes d'Hoffmann (Les) - 01 - Ouverture

Beecham T.

OUVERTURE - Contes d'Hoffmann (Les) - 01 - Ouverture

Tosca

José Carreras - Montserrat Caballé

Tosca

ALFRED : Kling, kling, chante, chante, chante, bois,  chante avec moi .La la la...... Chante, chante, chante, bois avec moi, chante, chante, chante! ROSALINDE : Ah, que faisons-nous ici? ROSALINDE, ALFRED : Heureux celui qui oublie ce qui ne peut êtr

Schwarzkopf E. - Karajan H.

ALFRED : Kling, kling, chante, chante, chante, bois, chante avec moi .La la la...... Chante, chante, chante, bois avec moi, chante, chante, chante! ROSALINDE : Ah, que faisons-nous ici? ROSALINDE, ALFRED : Heureux celui qui oublie ce qui ne peut êtr

CH?UR : Lorsque le ciel est sombre la nuit ,Et que la lune éclaire peu, Au bruit sinistre au loin du tonnerre, Une ombre descend de la montagne à la plaine,Enveloppée dans un linceul traînan, Le cheveu dressé et l?oeil luisant... - Sonnambula (La) -

Votto A.

CH?UR : Lorsque le ciel est sombre la nuit ,Et que la lune éclaire peu, Au bruit sinistre au loin du tonnerre, Une ombre descend de la montagne à la plaine,Enveloppée dans un linceul traînan, Le cheveu dressé et l?oeil luisant... - Sonnambula (La) -

Se quel guerrier io fossi!... (Aida)

Placido Domingo - Verdi

Se quel guerrier io fossi!... (Aida)

OUVERTURE - TURRIDU: Ô Lola ,à la chemise couleur de lait Tu es blanche et rouge comme une cerise, Quand tu parais souriante à ta fenêtre, Heureux celui qui t?embrasse le premier ! Sicilienne de Turridu - Cavalleria Rusticana - 01

Di Stefano G. - Serafin T.

OUVERTURE - TURRIDU: Ô Lola ,à la chemise couleur de lait Tu es blanche et rouge comme une cerise, Quand tu parais souriante à ta fenêtre, Heureux celui qui t?embrasse le premier ! Sicilienne de Turridu - Cavalleria Rusticana - 01

Artistes populaires

Publicité