Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

close

Important Information


A compter du 1er janvier 2020, Radionomy migrera vers la plateforme Shoutcast. Cette évolution s’inscrit dans la volonté du groupe de proposer à tous les producteurs de radios digitales de nouveaux outils professionnels pour mieux répondre à leur attente.

Shoutcast est depuis longtemps le leader mondial de la radio numérique. Il fournit des statistiques détaillées, et aide ses utilisateurs à développer leur audience. Plus d’un millier de partenaires relaient les stations de Shoutcast sur leurs applications et appareils connectés.

Découvrez la solution Shoutcast.

Journey

Journey se forme en 1973 en Californie, autour du guitariste Neal Schon et du pianiste Gregg Rolie deux musiciens échappés de Santana.
Ils sont accompagnés du bassiste Ross Valory, du guitariste George Tickner et du batteur Prairie Prince (il rejoint son ancien groupe, The Tubes, l’année suivante et est remplacé par Aynsley Dunbar).
Musiciens aguerris, ilsjouent devant des dizaines de milliers de spectateurs lors de leurs premiers concerts dans des festivals américains.
A l’instar de leur premier album, Journey (1975), leur musique s’oriente vers le jazz-rock, et leurs prestations scéniques sont marquées par des soli de haut vol.Perry en la demeureAprès le départ de Tickner, l’arrivée du chanteur Steve Perry change l’orientation musicale de Journey qui glisse vers un rock plus accessible.
Les albums Infinity (1978), Evolution (1979) et le live Captured (1981) se vendent d’ailleurs à plusieurs millions d’exemplaires aux Etats-Unis.
Le batteur ne l’entend pas de cette oreille et claque la porte pour s’engager auprès de Jefferson Starship.EscapeLe départ du fondateur Rolie, marque nouvelle étape dans la transformation de Journey en groupe de rock Fm.
Il est remplacé aux claviers par Jonathan Cain, et l’album Escape (1981) arrive en première place du top américain, grâce aux titres «Who's Crying Now», «Don't Stop Believin'» et «Open Arms».
Journey joue en équipe réduite (ne restent que Schon, Cain et le chanteur Perry) lorsque sort Raised On Radio, album qui atteint la quatrième place du classement américain avec le single, «Be Good To Yourself» en 1986.Séparation provisoirePuisSchon et Cain forment le groupe Bad English en 1988, alors que Perry se concentre sur sa carrière solo.
Ils se retrouvent en 1996 sur l’album de la réconciliation, qui atteint la troisième place des charts, Trial By Fire.
Le succès de chaque tournée de Journey prouve que leur popularité à domicile ne faiblit pas.
Même après le départ définitif de Perry, remplacé par Steve Augeri sur la bande originale du film Armageddon (1998), sur laquelle le groupe apparaît.Rock’n’roll et gloireEn 2005, le groupe se voit décerner son étoile hollywoodienne sur le fameux Walk of Fame, alors qu’il entame une tournée pour célébrer trente ans de carrière (tournée caractérisée par des concerts en deux parties, la première se focalisant sur la période antérieure à la sortie d’Escape).
Le dernier album en date du groupe s’intitule Revelation et est sorti en 2008.

all-rights-reserved

Morceaux populaires

Don't Stop Believing

109

Don't Stop Believin'

24

Any Way You Want It

24

Open Arms

23

Lights

15