Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

close

Important Information


A compter du 1er janvier 2020, Radionomy migrera vers la plateforme Shoutcast. Cette évolution s’inscrit dans la volonté du groupe de proposer à tous les producteurs de radios digitales de nouveaux outils professionnels pour mieux répondre à leur attente.

Shoutcast est depuis longtemps le leader mondial de la radio numérique. Il fournit des statistiques détaillées, et aide ses utilisateurs à développer leur audience. Plus d’un millier de partenaires relaient les stations de Shoutcast sur leurs applications et appareils connectés.

Découvrez la solution Shoutcast.

Faithless

Formé en 1995 à Londres par Roland Armstrong, dit Rollo, et Ayalah Bentovim, dite Sister Bliss, Faithless est rapidement rejoint par le MC Maxwell Frazer alias Maxi Jazz.
Le premier produit, la seconde est DJ et joue principalement des claviers tandis que le troisième développe un rap parlé assez personnel.
Le multi-instrumentiste Jamie Catto, le guitariste Dave Randall et Dido, la soeur de Rollo qui s'est fait un nom en solo, participeront aussi régulièrement aux enregistrements du groupe.La chanteuse apparait notamment sur le premier morceau du groupe «Salva Mea» sorti en à peine quelques mois après leur formation.
Ce tube house les met sur la voie d'un premier album, Reverence, dès 1996.
Le titre «Insomnia» garantit un beau succès, même s'il ne reflète pas vraiment la tonalité de ce disque.Faithless navigue entre les genres en laissant toujours beaucoup de place aux chansons douces et planantes.
La voix monocorde de Maxi Jazz apporte aussi une forte empreinte trip-hop.
Le Reverence Tour sera la seule tournée à laquelle participera Rollo, plus à l'aise en studio que sur scène, alors même que ses comparses passent une grande partie de leur temps sur la route.Le groupe revient avec la même formule en 1998 pour Sunday 8pm tiré vers le haut des classements des ventes par le titre «God Is a DJ».
Malgré le succès, la petite équipe prend ses distances quelques temps, Rollo et Sister Bliss continuant de sortir des morceaux en solo.
Dave Randall et Jamie Catto se lancent aussi de leurs côtés, le second ne réintégrant plus Faithless par la suite.Le reste de la troupe retourne en studio pour publier Outrospective en 2001 avec encore un single dansant, «We Come 1», qui permet d'en assurer sa réussite.
Ce disque, tout comme l'avait été Reverence, est suivi d'une seconde version bonifiée d'un CD incluant remix et morceaux inédits.Le déclin du groupe débute avec No Roots, album concept sorti en 2004 avec l'appui de LSK et qui ne rencontre qu'un maigre succès, en raison sans doute de l'abandon de leurs titres pop grand public.L'année suivante, une compilation, suivie d'un DVD en concert laisse même présager la fin de l'aventure.
Pourtant en 2006, To All New Arrivals voit le jour autour du trio originel.
L'écho de ce disque reste assez limité.
La tournée qui s'en suit démontre que le groupe est toujours populaire, bien que ce soient leurs vieux succès qui restent les plus appréciés.
Faithless devra s'en contenter faute de trouver un peu probable nouveau souffle.

all-rights-reserved

Morceaux populaires

Insomnia

323

Crazy Bal'Heads

89

God Is A DJ

79

Insomnia

49

Insomnia (Radio Edit)

41

God Is a DJ (Insomnia Booty Mix)

26

Drifting Away [Album Mix]

21

Vs Faithless

19

Drifting away-Faithless

18

Sun To Me (Radio Edit)

16

Code

15

One Step Too Far

14

Sun To Me (Radio Edit)

14