Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

close

Les Innocents

Les braises du rock alternatif français rougeoient encore du côté de Lille quand Les Innocents se forment en 1982.
Plus attirés par une pop anglaise travaillée que par le rock gaulois festif, Les Innocents montent à Paris et signent avec le label Virgin.
En 1987, le simple «Jodie» leur permet une première incursion dans le Top 50 (N° 34).
L'explosion a lieu en 1992 avec l'album Fous à Lier, dégageant une bonne humeur contagieuse.
Le simple «L'autre Finistère» devient leur principal succès (N° 10 du Top 50).
Le groupe tourne alors dans des salles combles, s'étourdit de plateaux télé et de portraits avantageux.
Les Innocents écrasent la concurrence avec quatre Victoires de la musique dans la catégorie « groupe de l'année » en 1993, 1994, 1996 et 1997.
En 1995, l'album Post-Partum est un nouveau succès.
Cette période intense s'achève brutalement en 1999.
L'album Les Innocents marque une baisse d'inspiration.
Le public se dirige désormais vers le son plus rêche de Louise Attaque et consorts, tandis que les membres du quatuor se séparent presque dans l'indifférence générale en 2000, pour se consacrer à des projets individuels.
JP Nataf sort une poignée d'albums solo travaille avec son ancien complice Jean-Christophe Urbain avec Jil Caplan.
L'histoire du groupe que l'on croyait terminée connaît de multiples rebondissements, de reformation temporaire en 2003 en associations en trio ou en duo entre 2009 et 2013.
Finalement, après la tournée Come back intime, JP Nataf et Jean-Christophe Urbain se retrouvent en studio pour un nouvel album des Innocents intitulé Mandarine, sorti en juin 2015, dont est extrait le titre « Les Philosophies martiennes ».

all-rights-reserved

Morceaux populaires

L'autre Finistère

209

Un Homme Extraordinaire

164

Un monde parfait

119

Comme Je L'imagine

34

Les Philharmonies Martiennes

19