Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

close

Important Information


A compter du 1er janvier 2020, Radionomy migrera vers la plateforme Shoutcast. Cette évolution s’inscrit dans la volonté du groupe de proposer à tous les producteurs de radios digitales de nouveaux outils professionnels pour mieux répondre à leur attente.

Shoutcast est depuis longtemps le leader mondial de la radio numérique. Il fournit des statistiques détaillées, et aide ses utilisateurs à développer leur audience. Plus d’un millier de partenaires relaient les stations de Shoutcast sur leurs applications et appareils connectés.

Découvrez la solution Shoutcast.

Jean-Louis Aubert

Jean-Louis Aubert, né le 12 avril 1955 à Nantua (Ain), est un auteur-compositeur-interprète, chanteur, guitariste et producteur français, artiste de rock avec le groupe Téléphone, puis en solo.Il a vendu plus de trois millions de disques en solo et près de six millions avec le groupe Téléphone.
Il a également donné au total plus de 1 200 concerts.EnfanceEn 1959, ses parents déménagent avec lui et ses deux sœurs à Senlis(dans l'Oise) où son père est sous-préfet.
Il est alors élevé par le personnel au service de ses parents.
Puis sa famille déménage à Paris en 1965.
Bien que scout et enfant de chœur, Jean-Louis devient un enfant difficile.Plus tard, il suit sa scolarité au lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine avec ses amis Louis Bertignac et Olivier Caudron.
Avec eux à quinze ans en 1970 il forme son premier groupe Masturbation.
Il obtient son bac C en 1973.
Peu porté sur les études, il se consacre déjà au lycée à son unique passion : la musique.En 1974, à 19 ans, il part en voyage aux États-Unis, accompagné de son ami d'enfance Olive.
Ils y mènent finalement pendant cinq mois une vie de routards et sillonnent les routes en auto-stop avec leurs guitares, leurs répertoires de musique (Rolling Stones, Bob Dylan, Easy Rider, Santana, Deep Purple, et chansons françaises), leur inconscience et leur confiance en eux.
Ils survivent de la manche et de l'hospitalité de leurs rencontres.
Ce voyage lui permet de prendre du recul face au fameux rêve américain.SémolinaDe retour à Paris, il chante dans les fêtes de son quartier (le XVI arrondissement de Paris) et dans les universités, les grandes écoles, sur les campus.
Il rencontre le batteurRichard Kolinka qui vient d'écrire une chanson avec le bassiste Daniel Roux.
Aubert est impressionné et forme avec ses nouveaux amis le groupe Sémolina en 1975.(1976) Plastic Rocker (45 tours)Ils enregistrent un 45 tours chez WEA à l'été 1976 : Et j'y vais déjà (face A, écrit et chanté par Daniel Roux), Plastic rocker (face B, écrit et chantée par Jean-Louis qui donne de sa voix pour la première fois).
Warner Music Group enterre rapidement le disque, aujourd'hui collector, et le groupe, ce qui déçoit profondément les intéressés.Aubert tente l'université de musicologie de Vincennes mais passe beaucoup de temps à jouer de la guitare dans une cave avec ses colocataires.
À cette époque, Aubert loue une cave dans le 12e arrondissement de Paris à la famille de Bernard Guetta et David Guetta.Le GroupeEn novembre 1976, Richard Kolinka loue une salle de concert, mais le groupe avec lequel il est supposé jouer n'est pas disponible.
Il réunit alors quelques amis et avec qui il joue depuis longtemps : Jean-Louis Aubert, le guitariste Louis Bertignac et la bassiste Corine Marienneau.
Le concert a lieu le 12 novembre 1976 au Centre Américain de Paris, devant 600 personnes.
Leur répertoire est essentiellement composé de reprises anglo-saxonnes (Rolling Stones, Led Zeppelin), mais aussi des premières chansons écrites par Jean-Louis Aubert, dont Hygiaphone et Métro (c'est trop).
C'est une énorme ovation pour le nouveau groupe qui prend le nom de Téléphone et qui devient rapidement un groupe phare du rock français des années 1980.Jean-Louis Aubert compose la majeure partie des chansons du groupe, joue de la guitare et chante.
L'album Crache ton venin de 1979, avec le titre la Bombe humaine, devient un hit avec 450 000 albums vendus.
Le groupe devient un phénomène de société.
En 1980, le groupe est à son apogée et joue en première partie d’Iggy Pop en Angleterre et en Allemagne.
En 1982, ils réalisent leur rêve : jouer en première partie des Rolling Stones à l’hippodrome d’Auteuil devant près de 80 000 personnes.En avril 1986, après dix années d'aventure, cinq albums studio en tête des ventes, plusieurs tournées et concerts gigantesques, le groupe se sépare en deux, à la suite de mésententes, des problèmes d'ego, la pression médiatique et l'usure : Aubert'n'Ko avec Jean-Louis Aubert et Richard Kolinka d'un côté, Bertignac et les Visiteurs avec Louis Bertignac et Corine Marienneau de l'autre.

cc-by-sa

Morceaux populaires

Un Autre Monde

357

Voila C'est Fini

201

Juste Une Illusion

188

Alter Ego

187

Le Jour S'est Levé

185

New York Avec Toi

184

Cendrillon Live

167

Hygiaphone

151

Parle-Moi

130

La Bombe Humaine

124

Moments

102

Temps À Nouveau

96

Demain Sera Parfait

85