Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

close

Important Information


A compter du 1er janvier 2020, Radionomy migrera vers la plateforme Shoutcast. Cette évolution s’inscrit dans la volonté du groupe de proposer à tous les producteurs de radios digitales de nouveaux outils professionnels pour mieux répondre à leur attente.

Shoutcast est depuis longtemps le leader mondial de la radio numérique. Il fournit des statistiques détaillées, et aide ses utilisateurs à développer leur audience. Plus d’un millier de partenaires relaient les stations de Shoutcast sur leurs applications et appareils connectés.

Découvrez la solution Shoutcast.

Blackberry Smoke

Blackberry Smoke se forme en 2000 à Atlanta (Géorgie) avec Charlie Starr (chant, guitare), Richard Turner (basse, chant),Brit Turner (batterie), Paul Jackson (guitare,chant), et Brandon Still(clavier).
D'entrée, le groupe s'inscrit dans la tradition du rock sudiste qui allie les racines country ou bluegrass à l'énergie du hard rock.
Un cocktail hors des mode qui a bien du mal à s'imposer avec les albums Bad Luck Ain't No Crime (2004) etLittle Piece of Dixie(2009).
Pour Blackberry Smoke, le salut vient de la scène où son énergie finit par lui ouvrir des horizons.
Entre ses propres concerts et les premières parties de Lynyrd Skynyrd, ZZ Top ou Zac Brown Band, Blackberry Smoke finit par se constituer un solide public.
En 2012, il sort The Whipporwill sur le label de Zac Brown et obtient son premier succès dans les charts américains.
Deux ans plus tard, c'est l'album Leave a Scar: Live in North Carolina qui rappelle aux puristes des albums live de la trempe de At Fillmore East de The Allman Brothers Band ou One More from the Road de Lynyrd Skynyrd.
Blackberry Smoke sort en février 2015 l'album Holding All the Roses.

all-rights-reserved

Morceaux populaires