Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

close

Important Information


A compter du 1er janvier 2020, Radionomy migrera vers la plateforme Shoutcast. Cette évolution s’inscrit dans la volonté du groupe de proposer à tous les producteurs de radios digitales de nouveaux outils professionnels pour mieux répondre à leur attente.

Shoutcast est depuis longtemps le leader mondial de la radio numérique. Il fournit des statistiques détaillées, et aide ses utilisateurs à développer leur audience. Plus d’un millier de partenaires relaient les stations de Shoutcast sur leurs applications et appareils connectés.

Découvrez la solution Shoutcast.

Gipsy Kings

Les Gipsy Kings est un groupe composé de musiciens de deux familles apparentées Manitas de Plata, l'une de Montpellier (les Baliardo) et l'autre de Arles (les Reyes).
Lors d'un pèlerinage aux Saintes Maries de la Mer Tonino, Paco et Diego Baliardo, petits-fils de Manitas de Plata, firent la connaissance de leurs cousins Nicolas, Canut et Paul Reyes, fils de José Reyes et intègrent leur groupe.
La famille Reyes se produisait déjà sous le nom de Los Reyes (Les Rois).Ils furent remarqués à Saint-Tropez par Brigitte Bardot, qui les invita à animer les nuits tropéziennes.
Elle leur ouvre les porte du monde du show biz, ce qui leur permet de jouer pour Charlie Chaplin, Pablo Picasso, Jean Cocteau ou encore Salvador Dali et de se produire au Carnegie Hall de New York ou encore au Royal Albert Hall à Londres.A l'initiative de Chico Bouchikhi naît le groupe Gipsy Kings; en 79, Enrico Macias leur propose de passer en première partie de son spectacle à l'Olympia.
La même année, le patriarche José Reyes meurt d'un cancer du poumon.
Le groupe Los Reyes reprend alors le flambeau de la tradition.Au cours des années 80, ils sortent quelques albums, qui ne connaissent pas un gros succès, mais en août 1986, un producteur parisien en vue, Claude Martinez, rencontre Los Reyes en Arles.
C'est l'époque des festivals et le groupe est présent partout.
Convaincu de leur énorme potentiel artistique et commercial, il décide très vite de les prendre en charge.
Un nouvel album est conçu entre décembre 86 et mai 87.
Mais aucune maison de disques ne se décide à distribuer le premier extrait « Bamboléo » (reprise d'un medley de « Caballo viejo » (un classique du Venezuela) et du refrain de « Bamboleo » de la brésilienne Carmen Miranda que Julio Iglesias avait interprété sous le titre « Caballo Viejo » (Bamboleo)).
Martinez le publie donc sur un petit label MD.
Grâce à leur notoriété dans les endroits à la mode de la Côte d'Azur, les Gipsy Kings parviennent à séduire les boîtes de nuits et les radios qui petit à petit transforment le titre en succès.
Le morceau sera suivi par « Djobi Djoba ».En 1988, le patron d'Elektra leur ouvre la porte des États-Unis.
Leurs tournées de 1989 y déclenchent une vraie “gipsymania”.
Tombés sous le charme, George Michael, Bruce Springsteen, Eric Clapton encensent les Camarguais.
Joan Baez enregistre avec eux (« Speaking Of Dreams »).En 1991, Chico en désaccord avec la production, quitte le groupe pour former Chico and the Gypsies.
Les Gipsy Kings poursuivant leur route.
Estrellas sort en 1995, suivi de Compas en 1997, ainsi que de nombreux best of et compilations festives.

all-rights-reserved

Morceaux populaires

Bamboleo

119

Volare

83

Djobi, Djoba

81

Volare

74

Allegria

34

Get Up ! (Radio Dance Mix)

28

Un Amor

26

La Dona

25

Gipsyrock

23

Nel Blu Dipinto Di Blu (Volare)

23

A Mi Manera

22

Baila Me

21

Viento Del Arena

19