Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

close

The Congos

The Congos sont d'abord un duo, formé à Kingston par Cedric Myton et Roydel "Ashanti" Johnson.
Devenu trio avec l'arrivée de Watty Burnett, The Congos enregistrent sous la houlette de Lee "Scratch" Perry, ce qui va longtemps être leur unique album, le mythique Heart of the Congos.L'album sort en 1977 et sa sortie coïncide avec les démêlés de Lee "Scratch" Perry avec Island concernant la paternité de certains titres de The Wailers.
Malgré un succès immédiat en Jamaïque, l'album ne sort jamais à l'international.
A leur tour fâchés avec Lee Perry, The Congos pressent à leurs frais une version incomplète de l'album.En 1979, The Congos sortent Congo Ashanti, réalisé avec peu de moyens et qui ne satisfait pas le groupe qui se sépare peu de temps après.
Cedric Myton continue ensuite d'utiliser le nom The Congos pour sa carrière personnelle.
Le groupe se reforme enfin en 1994 avec Watty Burnett et un nouveau venu, Lindburgh Lewis.Enfin, en 1996, le label anglais Blood & Fire sort une remarquable réédition de Heart of the Congos, augmentée de versions longues et de versions dub sur le second CD.
The Congos sortent l'honorable Natty Dread Rise Again en 1997 et commencent à tourner dans le monde entier.Leur seconde carrière leur permet de sortir en 2005, Give Them the Rights un très bon album de reggae roots.
Mais le plus bel hommage à leur talent, est effectué par leurs pairs Horace Andy, Big Youth, Dillinger, Prince Jazzbo, Luciano, Freddie McGregor, Gregory Isaacs, Max Romeo, Mykal Rose, Dean Fraser, Sugar Minott, et U-Roy en 2006, sous la forme d'un "one-riddim" album intitulé Fisherman Style.
Chacun de ses géants y donne sa version de l'emblématique «Fisherman», dans son style et en adaptant ou en changeant le texte.
Magnifique, simplement.

all-rights-reserved

Morceaux populaires