Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

close

Kamelot

Thomas Youngblood (guitare, chant) et Richard Warner (batterie) fondent Kamelot en 1991 à Tampa (Floride).
Rejoint par Richard Warner (batterie), Mark Vanderbilt (chant), David Pavlicko (claviers) et Glenn Barry (basse), le groupe décroche un contrat avec Noise Records en 1994.
L'année suivante, il signe son premier album Eternity.
En 1997, Kamelot sort son deuxième opus Dominion.
Dans la foulée, Richard Warner et Mark Vanderbilt sont remplacés respectivement par Casey Grillo (batterie) et Roy Khan (chant), ex-membres de Conception.
En 1998, le groupe revient avec un troisième opus baptisé Siege Perilous.
Après une longue tournée européenne, Kamelot signe en l'an 2000 l'album The Fourth Legacy.
Il monte ensuite la tournée New Allegiance Tour.
Pendant cette tournée, le groupe enregistre le live The Expedition (2000).
En 2001, les Américains signent leur cinquième opus Karma.
Suivent Epica (2003) et The Black Halo (2005), deux albums inspirés par la version du mythe de Faust de Johann Wolfgang von Goethe.
De la tournée qui suit, Kamelot rapporte le DVD live One Cold Winter's Night (2006).
En 2007, il revient avec l'album studio Ghost Opera.
Poetry for the Poisoned en 2010, poursuit dans la veine de speed metal gothique chère à Kamelot.
En 2011, c'est au tour de Roy Khan de céder sa place à Tommy Karevik.
Ce dernier fait sa première apparition sur l'album Silverthorn en octobre 2012 avant que Kamelot n'effectue la première partie de la tournée nord-américaine de Nightwish.
Aucun changement n'intervient en mai 2015 pour la sortie de Haven.

all-rights-reserved

Morceaux populaires