Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

close

Important Information


A compter du 1er janvier 2020, Radionomy migrera vers la plateforme Shoutcast. Cette évolution s’inscrit dans la volonté du groupe de proposer à tous les producteurs de radios digitales de nouveaux outils professionnels pour mieux répondre à leur attente.

Shoutcast est depuis longtemps le leader mondial de la radio numérique. Il fournit des statistiques détaillées, et aide ses utilisateurs à développer leur audience. Plus d’un millier de partenaires relaient les stations de Shoutcast sur leurs applications et appareils connectés.

Découvrez la solution Shoutcast.

Luz Casal

María Luz Casal Paz (lumière et paix, donc) est née le 11 novembre 1958 dans la province galicienne de la Corogne, au nord-ouest de l'Espagne, et a grandi dans la Principauté des Asturies.
Montée à Madrid en 1977, elle intègre diverses troupes de choristes (notamment aux côtés de Juan Pardo), participe à un groupe de rock (Los Fannys), est à l'affiche d'une comédie musicale (Las Divinas), puis enregistre son premier 45 tours «El Ascensor» (1980).
Une rencontre avec l'ex Dire Straits Mark Knopfler (qui l'invite à participer à un projet caritatif) attire l'attention des médias sur elle.Les enregistrements se succèdent alors: Luz (1982), Los Ojos Del Gato (Les Yeux Du Chat en 1984), Luz III (1985), Quiéreme Aunque Te Duela (1987), Luz V (qui se vend à cinq cents mille exemplaires en 1989), et A Contraluz (1991).
C'est le metteur en scène Pedro Almodovar qui lui offre, toujours en 1991, une dimension européenne, en l'intégrant dans la bande musicale de son film Talons aiguilles.
Ainsi, les deux albums suivants (Como La Flor Prometida, qui s'écoule à plus de huit cents mille copies en 1995, et Un Mar De Confianza en 2000) bénéficient-ils d'une édition française, et offrent au public hexagonal la reprise du «Duel au soleil» d'Étienne Daho, celle d'«Octobre» de Francis Cabrel, ainsi qu'une version du «Je voudrais tant que tu comprennes», écrit en 1966 par Marie Laforêt, et également interprété par Mylène Farmer.
En 2002 sort l'album Con Otra Mirada, puis trois ans plus tard Sencilla Alegría.
La même année, c'est au tour du réalisateur Alejandro Amenabar de lui demander d'interpréter la chanson «Negra Sombra» dans le film Mar Adentro (avec Javier Bardem).
Mais Luz Casal est brutalement contrainte d'interrompre ses activités, après le diagnostic d'un cancer du sein.
L'artiste décide par la suite de se soigner en reprenant la route des concerts, et le chemin des studios.
Son dernier album en date (Vida Toxica) est ainsi paru en 2007.
Sa dizaine d'albums enregistrés (auxquels elle collabore, autant pour l'écriture, que pour la composition) la conduit à son statut actuel, celui d'une vedette transgénérationnelle, séduisante par sa capacité à embrasser divers styles musicaux, du rock à la ballade.
La chanteuse conte généralement les affres de l'amour, mais elle sait également évoquer des situations directement liées à l'actualité, comme les attentats qui se sont déroulés, en particulier à la gare madrilène d'Atocha, le 11 mars 2004.
Luz Casal sort en novembre 2011 la compilation Un Ramo de Rosas agrémentée de trois inédits.
Plus internationale que jamais, Luz Casal chante en castillan, portugais, italien et français en 2013 sur Alma.

all-rights-reserved

Morceaux populaires

Piensa En Mi

45

Historia De Un Amor

28

Voy A Por Ti

23

Vives Del Cuento

21

Rufino

21

Te Espero

20

Entre Mis Recuerdos

19

Una Decima De Segundo

18

¿Por Qué No Vienes, Amor?

15

Nunca Mas

12

Entre Mis Recuerdos

9

Detras De Tu Mirada

8