Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

close

Apocalyptica

Le groupe Apocalyptica s'est formé à Helsinki (Finlande) en 1993 autour de musiciens classiques violoncellistes Eicca Toppinen (leader et compositeur du groupe), Mak Lilia, Antero Mannien et Paavo Lotionen.
Tous provenaient de l'Académie de musique Sibelius d'Helsinki.
Dès 1996, Apocalyptica se fait connaître en jouant live des reprises de Metallica, réarrangées avec des violoncelles.
Le groupe partira même en tournée avec Metallica lors de leurs séries de concerts en Finlande la même année.
Le premier album d'Apocalyptica, Plays Metallica by Four Cellos, paraît également en 1996 et bénéficie d'un gros succès.
Entre influences classiques et heavy metal, le groupe surprend avec ses violoncelles amplifiés qui frôlent la saturation.
En 1998, Apocalyptica revient avec Inquisition Symphony, qui comprend des reprises de Faith No More, Sepultura, Metallica et Pantera.
Le disque ne comporte ainsi que trois morceaux originaux mais assez convaincants.
En 1999, Antero Mannien quitte le groupe et est remplacé au pied levé par Perttu Kivilaanso.
Apocalyptica durcit le son en 2000 pour la sortie du troisième album, Cult.
Le groupe ajoute deux basses et des percussions à ses compositions, de plus en plus nombreuses sur le disque.
Suivra l'album Reflections (2003), sur lequel joue le batteur de Slayer, Dave Lombardo.
C'est à cette période que Max Lilia quitte le groupe et se voit remplacé par Mikko Sirén.
Apocalyptica sort Reflections Revised en 2003, une version agrémentée d'un titre chanté par l'Allemande Nina Hagen.
Apocalyptica, entre moult tournées européennes pour la plupart, sort un album homonyme en 2005, suivi en 2006 par Amplified: A Decade of Reinventing the Cello, un best of.
Worlds Collide paraît en 2007 et regroupe un nombre importants d'invités, comme Corey Taylor de Slpknot, Till Lindermann de Rammstein (qui reprend « Helden » de David Bowie), Cristina Scabbia de Lacuna Coil ou encore Adam Gontier de Three Days Grace.
C'est le 23 août 2010 que sort le bien nommé 7ème album d'Apocalyptica, 7th Symphony, soit deux ans après le maxi How Far.
En 2013, Apocalyptica célèbre à sa manière les 200 ans de la naissance du compositeur allemand de musique classique Richard Wagner avec l'enregistrement en public Wagner Reloaded-Live in Leipzig.
Cinq ans après son dernier opus studio, Apocalyptica livre Shadowmaker en avril 2015 où pour la première fois il utilise un chanteur unique (Franky Perez) au lieu de plusieurs invités.

all-rights-reserved

Morceaux populaires

I Don't Care

93

I'm Not Jesus

4