Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

close

Lee Ritenour

Lee Mack Ritenour est né le 11 janvier 1952 à Hollywood (Californie, Etats-Unis).
Très tôt intéressé par la guitare, il effectue sa première séance d'enregistrement à 16 ans en accompagnant le groupe The Mamas & the Papas, qui lui donne le surnom de « Captain Fingers ».
En 1973, il intègre pour une tournée la formation de Sergio Mendes, Brasil '77.
Au cours des années 1970, Lee Ritenour est l'un des guitaristes les plus demandés de la Côte Ouest.
Vainqueur du référendum Guitar Player à deux reprises, il joue notamment sur le double album The Wall de Pink Floyd.
Au milieu de la décennie, il commence à enregistrer sous son nom et publie les albums First Course (1976), Captain Fingers (1977) et Friendship (1978).
Son style est principalement influencé par Wes Montgomery, John McLaughlin et les musiques latines, ce qui est perceptible dans Rio en 1979.
Dans les années 1980, ses disques remportent de francs succès comme ce Grammy Award récolté pour son album Harlequin (1985) et pas moins de dix-sept nominations au cours de sa prolifique carrière.
Les spécialistes reconnaissent en lui un apôtre du style fusion mêlant jazz, rock, blues, funk et même classique avec une grande aisance à la Gibson ES-335 et Gibson L5.
Au début des années 1990, Lee Ritenour participe à l'aventure Fourplay réunissant Bob James (claviers), Nathan East (basse) et Harvey Mason (batterie), avec qui il enregistre les albums Fourplay (1991), Between the Sheets (1993) et Elixir (1994) avant d'ouvrir sa propre compagnie de disques i.e.
Music.
En 1994, il sort avec son remplaçant Larry Carlton l'album Larry & Lee, puis se consacre à ses activités solo avec les albums Alive in L.A.
(1997), This Is Love (1998) et Rit's House (2002).
Son amitié de longue date avec le pianiste Dave Grusin débouche sur Two Worlds (2000) et Amparo (2008).
Les albums suivants de Lee Ritenour montrent son aptitude à s'entourer de précieux collaborateurs comme Ernie Watts et Ivan Lins (Overtime, 2005) ou Richard Bona, John Patitucci et Sheila E.
(Smoke 'N' Mirrors, 2006).
En 2010, 6 String Theory accueille ses pairs Steve Lukather, B.B.
King, George Benson, John Scofield, Slash, Neal Schon, Keb'Mo, Taj Mahal, Joe Bonamassa, Robert Cray, Vince Gill, Pat Martino et Mike Stern.
L'album suivant A Twist of Rit, paru en 2015, comprend de nouvelles compositions et d'autres, plus anciennes, retravaillées pour l'occasion avec Ernie Watts, Dave Grusin, Dave Weckl et d'autres musiciens.

all-rights-reserved

Morceaux populaires

Water To Drink (Agua De Beber)

103

Bahia Funk

71

Never Can Say Goodbye

64

Water To Drink (Agua De Beber)

38

Stone Flower

34

San Ysidro

30

Is This Love

25

Dindi

24

Harlequin

23

Windmill

22

Linda

19

Asa

16

E

15