Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

close

Important Information


A compter du 1er janvier 2020, Radionomy migrera vers la plateforme Shoutcast. Cette évolution s’inscrit dans la volonté du groupe de proposer à tous les producteurs de radios digitales de nouveaux outils professionnels pour mieux répondre à leur attente.

Shoutcast est depuis longtemps le leader mondial de la radio numérique. Il fournit des statistiques détaillées, et aide ses utilisateurs à développer leur audience. Plus d’un millier de partenaires relaient les stations de Shoutcast sur leurs applications et appareils connectés.

Découvrez la solution Shoutcast.

Zac Brown Band

Natif de Géorgie, Zac Brown forme le Zac Brown Band en 2000 après ses études à l'université.
A l'origine le groupe est un trio avec Zac Brown au chant et à la guitare, accompagné d'un bassiste et d'un batteur.
Il joue partout où c'est possible, dans le circuit country comme dans le circuit rock, totalisant deux cent concerts par an ses premières années d'existence.
En 2004, Zac Brown ouvre un club et restaurant avec son père et marque une courte pause dans sa carrière.
Le lieu est vite revendu et sert à financer l'achat d'un bus pour les tournées de Zac Brown Band.
Le groupe sort également cette année là un premier album auto-produit Far from Eynstine dans l'indifférence générale.
Zac Brown commence alors à étoffer son groupe avec l'arrivée du violoniste et chanteur Jimmy De Martini.
John Driskell Hopkins devient lui le bassiste attitré du groupe avec l'album Home Grown qui est auto-produit en 2005.
Le groupe enregistre The Foundation en 2006, avec Coy Bowles (guitare, clavier) comme apport supplémentaire.
Zac Brown Band ne décolle cependant toujours pas, alors que la formation continue de se solidifier avec l'arrivée du batteur Chris Fryar.
Zac Brown Band finit par signer sur l'éphémère label Live Nation Artists Records.
Le contrat est repris en 2008 par la division country d'Atlantic Records qui renaît alors de ses cendres.
Atlantic sort le titre« Chicken Fried », originellement enregistré en 2003 et présent sur Home Grown.
L'album The Foundation sort également avec la nouvelle version de« Chicken Fried » ajoutée au programme.
« Chicken Fried » devient numéro un country en novembre 2008, tandis que The Foundation est numéro deux en country et numéro neuf au Billboard.
Zac Brown Band en profite pour accueillir le multi-instrumentiste Clay Cook dans une formation qui est bien loin du trio d'origine.
La force du Zac Brown Band est sa capacité à jouer aussi bien de la country et du bluegrass que du rock, et même de s'aventurer à des touches reggae et caribéennes parfaitement incluses à l'ensemble.
Le résultat ne se fait pas attendre et l'album suivant You Get What You Give en 2010 coiffe les ventes country et le Billboard 200.
Pour ajouter une ultime touche au son de Zac Brown Band, l'arrivée dupercussionnisteDaniel de los Reyes déjà présent en tournée est officialisée en 2012.
Là encore les résultats artistiques et commerciaux sont exceptionnels, Uncaged sorti en juillet 2012 est numéro un aux Etats-Unis et au Canada et fait une percée en Angleterre.
Depuis son avènement en 2008, Zac Brown Band a été nommé à pas moins de cinquante awards, en recueillant sept dans sa besace.
Un grand de la country et de la musique américaine est né, digne des groupes du passé de The Allman Brothers Band à The Doobie Brothers, en passant par Eagles.

all-rights-reserved

Morceaux populaires

Island Song

128

Jump Right In

99

Sweet Annie

98

Keep Me In Mind

84

Homegrown

70

No Hurry

60

The Wind

57

All Alright

49

Chicken Fried

48

Heavy Is the Head

35

Whatever It Is

22

Jump Right In

21

Goodbye In Her Eyes

16