Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

close

Important Information


A compter du 1er janvier 2020, Radionomy migrera vers la plateforme Shoutcast. Cette évolution s’inscrit dans la volonté du groupe de proposer à tous les producteurs de radios digitales de nouveaux outils professionnels pour mieux répondre à leur attente.

Shoutcast est depuis longtemps le leader mondial de la radio numérique. Il fournit des statistiques détaillées, et aide ses utilisateurs à développer leur audience. Plus d’un millier de partenaires relaient les stations de Shoutcast sur leurs applications et appareils connectés.

Découvrez la solution Shoutcast.

Rick Astley

Richard Paul Astley est né le 6 février 1966 à Newton-le-Willows (Lancashire).
Il commence à chanter à l'âge de dix ans et s'intègre à seize ans dans le circuit de la northern soul en tant que batteur de groupes spécialisés dans les reprises.
En 1985, il devient le chanteur de l'obscur groupe FBI et est repéré par le producteur Pete Waterman du célèbre trio Stock Aitken Waterman.
Cette entitée règne alors sur les charts du monde entier avec une pop dance inspirée par la soul et la new wave.
L'effet ne tarde pas à se faire sentir et Rick Astley est numéro un mondial durant l'été 1987 avec la chanson « Never Gonna Give You Up » Sorti en novembre 1987, l'album Whenever You Need Somebody est quatre fois disque de platine en Grande-Bretagne et deux fois aux Etats-Unis.
Sur ce disque se trouvent également les tubes « Whenever You Need Somebody », « When I Fall in Love » et « Together Forever ».
Le succès est éphémère et Rick Astley ne retrouve jamais ce niveau de popularité.
Les albums Hold Me in Your Arms (1988) et Free (1991) témoignent de cette rapide dégradation.
Rick Astley quitte alors Stock Aitken Waterman et revient à la blue-eyed soul avec l'album Body & Soul qui ne rencontre pas son public en 1993.
Rick Astley décide alors de mettre sa carrière entre parenthèses pour se consacrer à sa famille.
Il revient finalement en 2001 et sort l'album Keep It turned On qui est loin de faire l'unanimité.
En 2005, il retrouve brièvement les charts avec l'album de reprises Portraits.
Sa notoriété au XXIème siècle ne vient cependant pas de ces tentatives tardives mais du sens de l'humour particulier d'informaticiens facétieux.
A partir de 2007, Rick Astley est le héros involontaire d'une pratique qui prend le nom de « rickrolling » et qui consiste à rediriger des liens internet vers le clip de la chanson « Never Gonna Give You Up » de Rick Astley.
Le premier cas recensé de « rickrolling » a consisté à détourner les liens de la bande annonce du jeu vidéo Grand Theft Auto IV.
Conséquence de ce phénomène inattendu, Rick Astley a reçu en 2008 un MTV EMA award suite au vote de milliers d'internautes pour la chanson « Never Gonna Give You Up »

all-rights-reserved

Morceaux populaires

Never Gonna Give You Up

684

Together Forever

601

Whenever You Need Somebody

482

Take Me To Your Heart

473

Never Gonna Give You Up

217

She Wants To Dance With Me (Extended Mix)

165

When I Fall In Love

44