Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

close

Doves

Formé en 1998 à Manchester (Angleterre) par les frères jumeaux Jez Williams (guitare et voix) et Andy Williams (batterie, voix), et Jimi Goodwin (chant, basse), Doves a rapidement fiat appel au claviériste Martin Roman Rebelski, qui devint le quatrième membre «non officiel» du groupe anglais.
A l’origine, les frères Williams officiaient au sein du groupe de dance, Sub Sub.
Puis l’appel du rock fut déterminant au milieu de l’année 1998 où ils décidèrent de suivre les traces de The Verve, de Radiohead ou d’Oasis, alors fleurons du rock anglais.
Cedar, un mini album, sort en 1998 et le groupe est remarqué par plusieurs labels.Les âmes perdues trouvent la gloire…Lost Souls, le premier opus de Doves, paraît en avril 2000 sur le label Heavenly Records.
Emmené par les singles «The Cedar Room» et «Catch the Sun», le disque fait parler de lui en dehors des frontières britanniques et installe le groupe en bonne place dans les charts européens.
Encensé par la critique, toujours avide de nouvelles sensations rock, Doves récolte les fruits d’une gloire prématurée.En avril 2002, Doves sort son deuxième album, intitulé The Last Broadcast.
Porté par le single «There Goes the Fear», le disque arrive directement à la première place des charts britanniques et est nominé au fameux Mercury Music Prize, célèbre prix musical d’Outre Manche.
Fort de ce succès, le groupe sort en 2003 un album de faces B, baptisé Lost Sides, accompagné d’un DVD live.Il faudra attendre février 2005 pour voir Doves sortir son troisième album, Some Cities.
Le disque, considéré comme plus mature, comprend le single «Black and White Town», qui permet au groupe de Manchester d’atteindre de bonnes places dans les charts.Après avoir joué en première partie de U2, Oasis ou Coldplay, Doves s’attelle à l’enregistrement de son quatrième album.
Co-produit avec John Leckie (qui a notamment travaillé avec Radiohead sur The Bends et pour The Stone Roses), l'excellent Kingdom of Rust (avril 2009) est éponyme du premier single de ce quatrième effort très attendu.

all-rights-reserved

Morceaux populaires

Pounding

62

Black And White Town

61

Snowden (Rich Costey Mix)

40

Kingdom Of Rust

11

Winter Hill

7