Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

close

Important Information


A compter du 1er janvier 2020, Radionomy migrera vers la plateforme Shoutcast. Cette évolution s’inscrit dans la volonté du groupe de proposer à tous les producteurs de radios digitales de nouveaux outils professionnels pour mieux répondre à leur attente.

Shoutcast est depuis longtemps le leader mondial de la radio numérique. Il fournit des statistiques détaillées, et aide ses utilisateurs à développer leur audience. Plus d’un millier de partenaires relaient les stations de Shoutcast sur leurs applications et appareils connectés.

Découvrez la solution Shoutcast.

Baloji

Baloji est né le 16 septembre 1978 à Lubumbashi (République Démocratique du Congo).
Son histoire familiale est compliquée, et son père l'emmène avec lui en Belgique alors qu'il n'a que trois ans.
Elevé au plat pays, Baloji ne s'y sent pas chez lui et connaît une adolescence difficile.
Il quitte le domicile familial à seize ans et débute dans le rap sous le nom de Balo ou MC Balo.
En 1996, Baloji forme avec d'autres jeunes de Liège (Wallonie) le groupe Starflam.
Après l'album Starflam en 1998, le groupe rencontre le succès avec Survivant en 2001 qui est disque d'or en Belgique.
La belle histoire se complique en 2003 avec l'échec du troisième album et Baloji quitte finalement Starflam en 2004.
Il s'éloigne ensuite de la musique jusqu'au jour où il reçoit une lettre de sa mère qu'il n'a pas revue depuis 1981.
Ce courrier le rapproche de ses racines et l'incite à réfléchir sur son existence.
Baloji livre le fruit de ses réflexions en 2008 sur l'album Hotel Impala où il conjugue rap et musique africaine.
Hotel Impala est un important succès en Belgique où il est sacré disque d'or.
Baloji poursuit son retour vers la musique africaine et plus particulièrement la fameuse rumba congolaise qui fit les belles heures de tout le continent dans les années soixante.
Kinshasa Succursale est un fascinant voyage dans le Congo d'aujourd'hui avec l'aide des nouveaux artistes de la scène locale.
Prévu en mai 2010, Kinshasa Succursale ne sort finalement qu'en novembre suite à des divergences avec son label.
Baloji reprend entre autres le fameux«Indépendance Cha-Cha» de Grand Kalle sous le titre« Le Jour d'après » et revisite le«I'm Goin' Home » de Marvin Gaye avec le rappeur voyageur Amp Fiddler.

all-rights-reserved

Morceaux populaires

Tout Ceci Ne Nous Rendra Pas Le Congo

73

A l'heure d'été

52

La Petite Espèce

47

Entre les lignes

46

Ostende Transit

46

Hotel Impala

45