Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.

close
Simian

Simian

Formé au tout début des années 2000, le groupe anglais Simian réunit Simon William Lord (chant, guitare), Alex MacNaughton (basse), James Ellis Ford (batterie) et James Anthony Shaw (claviers). Le quatuor signe rapidement sur le label Source Records qui publiera tous les disques du groupe, à commencer par son premier maxi, «Watch It Glow», en 2000.Petis chimistesLe premier album de Simian, baptisé Chemistry Is What We Are, arrive durant l’été 2001. La surprenante pochette du disque est signée par l’artiste allemand Thomas Grünfeld, célèbre pour ses "misfits" (des assemblages d’animaux taxidermisés). Simian utilisera des œuvres du même artiste pour les pochettes des singles «The Wisp» et «One Dimension», parus en 2001, et «Mr Crow», sorti en 2002.Dans son premier album ou les singles extraits de ce disque, le son de Simian est foisonnant, avec des éléments folk, des nappes électroniques, des batteries au ralenti, un chant plaintif, des bruits divers, etc. L’ensemble, d’une incroyable richesse instrumentale, se situe aux confins du folk, de la pop, du downtempo, de l’électronica et de l’expérimental.Petits PrincesDéjà sorti en Europe, le premier album de Simian, Chemistry Is What We Are, est ensuite publié aux Etats-Unis sous le label Astralwerks en septembre 2001 et avec deux titres en bonus («The Tale of Willow Hill» et «Grey»). Toujours en 2001, le groupe réalise une reprise d’un morceau de Prince, «Under The Cherry Moon», pour l’album hommage If I Was Prince: A Tribute To Prince.Grand remixSimian réapparaît à l’automne 2002 avec un second album, We Are Your Friends, et un single au parcours inhabituel. Intitulé «Never Be Alone», le titre est publié en single par le groupe mais n’obtient pas de succès particulier. Un remix de Simian Mobile Disco, le pendant électronique du groupe monté par James Ellis Ford et James Anthony Shaw, est même réalisé.L’album We Are Your Friends sort en Europe et aux Etats-Unis fin 2002, puis au Japon au printemps 2003. Au début de l’été 2003, le single «La Breeze» obtient un certain succès en étant utilisé dans des spots publicitaires par les marques Peugeot et Dove.Grande justiceL’histoire du titre «Never Be Alone» continue à cette même époque. Lors d’un concours de remix, organisé par une radio parisienne, le jeune duo français Justice, alors totalement inconnu, propose une version du titre. Mais elle n’est pas retenue par le groupe. Pedro Winter, manager de Daft Punk, la publie alors en juin 2003 sur son label naissant Ed Banger Records. Au fil des semaines, puis des mois, le titre devient un hymne des dancefloors. Le single, signé "Justice vs Simian", est réédité en maxi sur le label International Deejay Gigolo Records, et le clip, réalisé par Jérémie Rozan, gagne le prix du meilleur vidéo clip aux MTV Europe Videos Awards 2006. Le remix de «Never Be Alone», et son clip, impose Justice dans le monde des musiques électroniques, et apporte un éclairage inédit sur la musique de Simian.Moyenne finPourtant, en 2005, au faîte de sa renommée, Simian se sépare en pleine tournée américaine. James Ellis Ford et James Anthony Shaw continuent alors l’aventure Simian Mobile Disco. De son côté, Simon Lord forme le groupe The Black Ghosts avec Theo Keating alias DJ Touché du groupe The Wiseguys.

all-rights-reserved

Radio stations playing it

No stations playing Simian now

Hot tracks

Justice - Simian - We Are Your Friends

We Are Your Friends

22

Simian - La Breeze

La Breeze

1

Simian - La Breeze

La Breeze

1