Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.

close
Stryper

Stryper

Stryper naît à Orange County (Californie) en 1983 à l'instigation des frères Michael Sweet (chant, guitare) et Robert Sweet (batterie). Ils sont accompagnés dans l'aventure par Tim Gaines (basse) et Oz Fox (guitare). Jusque là, Stryper ressemble à n'importe quel quatuor de metal influencé par le glam, sauf que Stryper est un groupe chrétien qui veut jouer du Van Halen avec un message religieux. Le groupe adopte en fait ce nom issu d'un passage de la Bible pour remplacer Roxx Regime qui était sa première appellation. Stryper sort en 1984 son premier album avec The Yellow and Black Attack!. Sans entrainer des légions de fans, ce disque permet à Stryper de jouer en première partie de Ratt et de Bon Jovi.Certains fans de metal chrétien reprochent d'ailleurs à Stryper le fait de se produire avec des groupes aux textes pleins de sexe et de péchés. Il est cependant probable que c'est aussi cette ouverture qui permet à Stryper d'être disque d'or dès son deuxième album, Soldiers Under Command (1985). C'est que Stryper est aussi un groupe compétent influencé autant par Sweet, Kiss et Queen que par Van Halen. Son hard rock technique et lyrique atteint son apogée en 1986 avec To Hell with the Devil qui est disque de platine. C'est le premier disque de musique chrétienne a vendre plus de deux millions d'exemplaires, tous styles confondus. Cette popularité se poursuit avec In God We Trust en 1988. Le groupe s'éloigne alors totalement de toute idéologie avec Against the Law en 1990. Le nom du dieu des chrétiens n'est plus mentionné dans les chansons et Stryper ressemble de plus en plus à un groupe de metal ordinaire. Malgré le succès, les tensions commencent à miner le groupe et Michael Sweet quitte Stryper en février 1992. Stryper continue un temps en trio avant de s'éparpiller pour de bon. En 2003, Stryper compose deux nouvelles chansons pour la compilation 7: The Best of Stryper. Revoilà Stryper sur les rails malgré la défection de Tim Gaines remplacé par Tracy Ferrie. Stryper est alors prêt à sortir Reborn en 2005. Malgré un niveau artistique au moins équivalent à celui d'antan, Stryper n'a plus la même aura et Reborn est loin d'être un succès commercial. Murder by Pride fait un peu mieux en 2009 sans que strype retrouve son lustre d'antan.On peut alors le croire à bout d'inspiration puisque le groupe enregistre en 2011 l'album de reprises The Covering. En mars 2013, ce sont ses propres titres qu'il ré-enregistre sur Second Coming sans que le public s'en émeuve. C'est alors qu'on le croyait au plus mal - mais avec le renfort de Tim Gaines revenu en 2009 - que Stryper renaît pleinement avec No More Hell to Pay en novembre 2013.

all-rights-reserved

Radio stations playing it

No stations playing Stryper now

Albums

Hot tracks