Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.

close
Ba Cissoko

Ba Cissoko

Ba Cissoko est né en 1967 à Koundara en Guinée. Fils d'un directeur de ballet et joueur de kora, Ba Cissoko est d'abord plutôt intéressé par le football que par la musique et les études. C'est un de ses oncles et grand maître de la kora qui le prend sous son aile à quatorze ans. Ba Cissoko fait avec lui un apprentissage qui le mène jusqu'à l'ensemble instrumental de Guinée en 1983. Mais Ba cissoko a d'autres ambitions que la musique traditionnelleinstitutionnalisée, il brûle de jouer ses propres compositions en toute liberté.Son chemin passe alors par les hôtels de Conakry où il se fraie difficilement un chemin de musicien résident. A cette dure école, Ba Cissoko apprend à maîtriser le jazz, la variété internationale, ou le reggae. En 1992, Ba Cissoko forme le groupe Tamalalou qui est repéré par le festival Nuits Métisses d'Auxerre (Yonne). Ba cissoko se produit alors plusieurs fois en France, jusqu'à la séparation du groupe en 1999. Ba Cissoko forme alors un groupe à son nom avec ses cousins Kourou Kouyaté (basse) et Sékou Kouyaté (kora), fils de son oncle et mentor M'Baty Kouyaté. Un quatrième lascar se joint au groupe peu de temps après en la personne de Ibrahim Bah (percussions).Établià Marseille (Bouches-du-Rhône), Ba Cissoko enregistre enfin son premier album en 2003 à trente-six ans révolus. Sabolan est suivi par une tournée de quelques soixante-dix dates qui passe par la France, l'Allemagne, la Slovénie, ou encore le Japon. Ba Cissoko commence alors à s'aventurer sur des territoires jazz, funk, ou rock. Le résultat est Electric Griot Land en 2007 où Ba Cissoko explore les possibilités de la kora couplée à une pédale multi-effets. Le succès est de nouveau au rendez-vous pour Ba Cissoko qui devient un habitué du circuit international de la world music et de ses festivals.Retour à l'acoustique en 2009 avec Séno enregistré au pays. Album hommage à sa grand-mère et à la ruralité, Séno dévoile une facette plus traditionnelle de la musique de Ba Cissoko. Le groupe voit l'arrivée d'un cinquième membre avec l'intégration de Abdoulaye Kouyaté (guitare). Aidée par l'arrangeur Philippe Eidel, cette formation sort en janvier 2012 Nimissa. Jouant sur toutes les nuances de la musique africaine et de ses apports venus du reggae et de la musique latino, Nimissa représente parfaitement la démarche de son auteur.

all-rights-reserved

Radio stations playing it

No stations playing Ba Cissoko now

Albums

Hot tracks

Ba Cissoko - sunday Bloody Sunday

sunday Bloody Sunday

298