Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.

close
Warda

Warda

Warda Fettouki naît à Puteaux (Hauts-de-Seine) le 17 janvier 1939. Elle est la fille d'un cabaretier algérien et d'une mère libanaise. Warda commence à chanter en 1951 au Tam-Tam, situé dans le Quartier Latin à Paris, un établissement qui appartient à son père. Sa famille est très sensible à ce qui est alors qualifié des "évènementsd'Algérie". La jeune fille chante alors des chansons patriotiques pour soutenir ce qui est une guerre d'indépendance. Warda parcours le monde arabe et reverse l'argent de ses galas pour soutenir le Front de Libération Nationale algérien. Cette activité lui vaut d'être inquiétée en France et Warda se réfugie à Beyrouth au Liban.Malheureusement pour Warda, l'indépendance de son pays va se doubler pour elle d'un mariage malheureux en 1962. Son époux lui interdit de chanter et elle doit vivre semi-cloîtrée. Elle ne rechante qu'en 1972 à l'invitation expresse du président Houari Boumediene, qui lui demande de se produire pour l'anniversaire de l'indépendance. Courroucé, le mari de Warda demande le divorce. Warda part alors vivre en Egypte où elle retrouve le compositeur Balig Hamdi avec qui elle se remarie.Elle travaille alors avec les plus grands compositeurs du cru, dont Mohamed Abdel Wahab. Warda est alors surnommée Warda al-Jazairia, la rose algérienne et enchaîne galas, albums, et films. Avec trois cent titres enregistrés et des millions d'albums vendus, principalement dans le monde arabophone, Warda remplit en partie le vide laissé par l'immense Oum Kalsoum à sa mort. Dans un style oriental flamboyant qui hésite entre musique arabe classique et clichés hollywoodiens, Warda devient la reine de la chanson d'amour. Véritablement adulée en Algérie, Warda y symbolise la femme libérée qui a su briser les tabous des traditions et prendre son destin en mains.Warda sort en 2011 son dernier album original intitulé Elli Daa' Men Oumrisur le label Rotana.Son décès le 17 mai 2012 d'une crise cardiaque au Caire, plonge ses millions d'admirateurs dans un chagrin sans fond. Ramenée en Algérie, sa dépouille est enterrée dans le carré des Martyrs du cimetière El Alia d'Alger, où reposent les héros de l'indépendance et les grands personnages de l'état. Chanteuse populaire et idole de tout un peuple, Warda rejoint de plein droit le repos des plus grandes divas orientales.

all-rights-reserved

Radio stations playing it

BanhaCityTarab

BanhaCityTarab

Hot tracks